.st0{fill:#FFFFFF;}

Jeûne intermittent : les bienfaits et avantages de la méthode ! 

 12 mai 2021

Par  Nicolas Legrand

Le jeûne intermittent est le régime alimentaire à la mode. Il est notamment connu pour permettre de perdre du poids et du gras. Alors comment ça fonctionne ? Est-ce que cette méthode marche ? Et est-elle adaptée à tout le monde ? 

Je te dis tout ce que tu dois savoir sur le jeûne intermittent dans cet article.

On va voir notamment :

  • En quoi il consiste ? 
  • Quels sont les bénéfices et les risques pour la santé ?
  • Quels sont les avantages et inconvénients de ce régime ? 
  • A qui est-il destiné ? Est-ce que toi tu peux te lancer dans ce régime ?

Tu vas sortir de là avec une tonne d’informations que tu vas pouvoir utiliser tout de suite.

Et surtout lis bien jusqu’au bout car je te donnerai mes premiers conseils pour te lancer tout de suite !

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Le jeûne

Pour comprendre ce qu’est le jeûne intermittent, je vais déjà t’expliquer ce qu’est un jeûne

C’est super simple, jeûner ça veut dire ne pas manger pendant une certaine période de temps.

En fait, c’est un rituel qui est très ancien. On la retrouve notamment comme une pratique courante de nettoyage et de purification dans les 3 grandes médecines préventives : la médecine chinoise, l’ayurvéda (Inde) et la naturopathie en Europe.

C’est d’ailleurs une pratique courante dans les différents courants religieux : par exemple le carême dans le catholicisme, le Ramadan dans l’Islam ou encore pendant le Navrati dans l’hindouisme.

Bref, le jeûne est bien plus ancien que la mode actuelle du jeûne intermittent.

Et pour moi c’est vraiment fondamental de faire la différence.

Un jeûne ça va être sur plusieurs jours où on ne va pas manger, et on va pratiquer ça de 1 à 3 fois dans l’année. L’objectif c’est de permettre à ton corps de se nettoyer en le mettant au repos digestif. 

Il va notamment réparer la muqueuse des intestins et évacuer les humeurs (à condition d’avoir une bonne vitalité, c’est-à-dire de ne pas être totalement crevé). 

C’est déjà une pratique avancée en médecine préventive et il ne faut pas se lancer comme ça sans avoir consulté au préalable un naturopathe. 

Et pour l’avoir testé, il y a des méthodes comme la dissociation alimentaire ou la monodiète qui permettent de faire le même travail de manière plus douce et plus abordable, notamment si tu n’as jamais rien fait.

Je t’invite à regarder mon article sur les problèmes intestinaux pour mieux comprendre.

Le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent, contrairement au jeûne, ça va se faire de manière régulière. Ca va être un jeûne court de 12 à 24h et le plus souvent c’est 16h.

Ce sera soit plusieurs fois par semaine, soit tous les jours.

Moi c’est ce que je te conseille, jeûner sur 16h chaque jour. J’aborde le sujet beaucoup plus en détail dans cet article.

Et ce qu’il faut que tu saches c’est que tu pratiques déjà le jeûne intermittent tous les jours depuis que tu es né !

Vu que tu ne manges pas pendant la nuit (enfin sauf ceux qui se lèvent !), tu as au moins 7/8h sans manger.

Et l’idée du jeûne intermittent, ça va simplement de prolonger tous les jours cette période de jeûne de la nuit. Soit en ne mangeant pas le soir, soit en sautant le petit déjeuner.

Et avant de passer à la 2ème partie sur les bénéfices de la méthode, juste un petit mot parce qu’il y a débat pour savoir si c’est un régime ou non…

Régime ou pas régime ?

Pour moi, c’est un régime dans la mesure où tu vas diminuer la quantité de nourriture ingérée chaque jour.

Beaucoup de personnes disent que c’est pas vrai, que c’est juste répartir la quantité globale journalière sur moins de repas, mais si tu écoutes ton corps et que tu manges en conscience, tu vas forcément manger moins.

Et là du coup tu vas commencer à perdre du poids et de la graisse.

Les bénéfices et les risques pour la santé

Allez on commence tout de suite par les bénéfices parce que comme tu vas le voir ils sont beaucoup plus nombreux :

Une meilleure santé générale

Il y a de plus en plus d’études qui montrent les bienfaits du jeûne intermittent, comme le fait d’améliorer la longévité, donc la durée de vie.

Ou encore d’améliorer le système cardio-vasculaire et d’avoir une meilleure digestion.

D’un autre côté, ça permet de diminuer les inflammations et de baisser le mauvais cholestérol et la pression artérielle.

Il y aussi beaucoup de bienfaits pour le cerveau. Ça améliore la concentration. Et ça a un effet positif sur les maladies dégénératives comme Alzheimer.

Enfin, le jeûne enclenche le phénomène d’autophagie, c’est à dire les cellules du corps qui se nettoient elles-même.

Plus d’énergie

Ca nous donne plus d’énergie et ça s’explique notamment par l’absence de digestion. Et oui, la digestion peut prendre jusque 40% de l’énergie de notre métabolisme. Donc quand on jeûne, on gagne 40% d’énergie en plus et ça se vérifie par la pratique.

Quand je jeûne le matin notamment, je sens que j’ai toute l’énergie dont j’ai besoin pour mes activités.

Tu le verras par toi-même.

Par exemple, là il est 11h du mat et je jeûne depuis hier soir.

La perte de poids et la perte de graisse viscérale

C’est vraiment le principal intérêt de la méthode : perdre des kilos et du gras.  D’après les retours, on constate une perte moyenne de 5 à 6 kg sur plusieurs mois avec des pertes possibles de plus de 40 kg.

Donc mon sentiment par rapport à ça, c’est que ça peut vraiment être une option pertinente avant d’envisager d’autres solutions plus radicales comme la pose d’un anneau gastrique. Si tu es concerné par un fort surpoids,  je te conseille d’aller consulter un naturopathe pour t’aider dans ton choix.

La prise de masse musculaire

Alors ce n’est pas quelque-chose que j’ai vérifié par moi-même et je suis persuadé que le jeûne à lui seul ne t’aidera pas à gagner en masse musculaire. Il faut l’accompagner d’exercices de musculation spécifiques et d’une alimentation adaptée.

Par contre, il a été prouvé que le jeûne provoque un boost de l’hormone de croissance la GH (de l’ordre de x10, x20) et aussi un boost de la testostérone. Et cette hormone la GH est particulièrement appréciée dans l’industrie du fitness parce qu’elle va permettre de déstocker les graisses et de construire de nouveaux tissus et donc de maintenir voire augmenter la prise de masse. 

Les risques pour la santé.

En fait, les risques vont surtout être là pour les personnes avec des problèmes de santé, pour lesquelles l’avis d’un médecin est indispensable.

C’est notamment le cas :

  • Des personnes avec des problèmes de glycémie (hypo/diabète notamment de type 1)
  • Des troubles hormonaux
  • Pour les personnes avec un traitement médicamenteux lourd
  • Les personnes avec des troubles alimentaires notamment les personnes en sous-poids
  • Et aussi les personnes avec des traitements lourds comme la chimiothérapie.

Il est aussi déconseillé pour les femmes enceintes, les femmes qui allaitent ou qui projettent d’avoir un enfant.

Et bien entendu, ce n’est pas un régime adapté pour les enfants. Cela dit, si ton enfant n’a pas faim, ne le force pas à manger, c’est ok. Il mangera plus tard quand il aura faim. C’est pareil pour toi.

Les avantages et inconvénients de la méthode

Alors pareil, on va surtout parler des avantages parce que je n’ai pas vu beaucoup d’inconvénients. Si tu as déjà pratiqué la méthode et que tu y as trouvé des inconvénients, ça m’intéresse, partage moi ton expérience en commentaire.

1- La simplicité

Contrairement aux autres régimes, tu n’as pas besoin de compter les calories et ça c’est plutôt cool.

2- Pas de surcoût

Ca ne coûte rien de plus. Hormis tes courses alimentaires habituelles, tu n’as pas de suppléments à acheter. Et tu vas peut-être même réduire tes dépenses parce que comme je l’explique dans cet article, tu vas enlever le superflu dans tes habitudes alimentaires (et franchement t’as pas besoin de moi pour savoir que les chips et les biscuits c’est pas bon pour toi).

3- Un gain de temps

Notamment si tu décides de sauter le petit déjeuner, tu seras content de récupérer ce temps le matin pour tout faire : te préparer, habiller les enfants, préparer leur petit déjeuner… Tu pourras peut-être même en profiter pour faire une activité pour toi comme de la lecture, la méditation ou une petite séance de sport (si ça te tente vas voir mes séances Tabata Movnat, tu as juste besoin de 4 min donc pas d’excuse). 

Du coup, c’est vraiment adapté à nos rythmes de travail actuels où on peut notamment travailler en horaires décalés.

4- Se reconnecter aux signaux de faim et de satiété

Quand tu prends l’habitude de jeûner, tu vas observer que tu vas pouvoir tenir beaucoup plus longtemps que ce que tu pensais sans manger et quand tu auras vraiment faim, tu vas le sentir. Et quand tu entends également le signal de satiété, tu manges moins donc tu perds du poids et tu améliores ta digestion. 

5- Peu de frustration

Alors oui au départ, ça fait bizarre de ne pas manger mais franchement au bout d’une semaine, c’est passé et tu n’y penses plus. Et contrairement à d’autres régimes, tu peux te faire plaisir de temps en temps. Du coup c’est top, pas besoin de te priver quand tu es invité chez des amis et pas besoin de faire de repas à part à la maison. C’est donc parfait pour la vie sociale et la vie familiale.

Par contre attention, ne fais pas cette erreur que beaucoup font, c’est de trop se lâcher quand ils mangent pour combler leur frustration pendant le jeûne. Les petits plaisirs ça doit vraiment être l’exception, plutôt que la règle, surtout si ton objectif c’est de perdre du poids.

Allez un inconvénient parce qu’il faut bien en donner un, le jeûne provoque pour certains une baisse de l’activité intellectuelle, notamment en fin de jeûne. C’est sûr que ça peut être embêtant quand tu travailles. Pour moi, c’est lié au changement de filière énergétique de ton corps. Il passe du sucre pour fonctionner aux graisses. Donc si tu as passé ta vie à carburer au sucre, c’est normal que tu aies besoin d’un petit temps d’adaptation pour que ton corps apprenne à puiser dans les graisses et que tout le système se régule.

Et donc souvent après quelques jours ou semaines de pratique, ce symptôme diminue et si ça t’arrive, bois un verre d’eau, repose toi et si vraiment c’est trop pénible, tu romps le jeûne avec un petit snack et tu retentes le lendemain…

Pour qui est-ce que c’est fait ?

Déjà la première chose à savoir c’est que si tu as des problèmes de santé, consulte ton médecin ou ton naturopathe pour savoir si ça peut être bénéfique pour toi et surtout s’il n’y a pas de danger.

Sinon, sache que le jeûne intermittent est parfaitement adapté :

  • Aux adultes en bonne santé quel que soit leur âge
  • Et notamment à celles et ceux qui ont un peu ou bcp de poids à perdre
  • A celles et ceux qui ont de la graisse viscérale résistante
  • Aux personnes qui ont des problèmes de digestion
  • Ou tout simplement à celles et ceux qui veulent maintenir leur poids et vivre en pleine santé

Mes conseils pratiques pour commencer rapidement

Bon franchement, t’as vu tous les bénéfices pour ta santé, tous les avantages de la méthode… ça vaut le coup de le tenter non ? T’as rien à perdre on est d’accord !

Alors comme je te le disais, je te donne toutes les infos pratiques pour commencer le jeûne intermittent dans cet article, mais pour te faire plaisir et te remercier d’avoir regardé cette vidéo jusqu’au bout, je te fais un petit résumé ici.

Pour faire un jeûne intermittent 16/8 c’est-à-dire 16h de repos et 8h d’alimentation chaque jour, tu dois :

  • Soit sauter le petit déjeuner, soit sauter le dîner
  • Ne rien manger pendant idéalement 16h (par exemple de 20h à 12h) pour permettre à ton corps de puiser dans les graisses
  • Boire de l’eau et des boissons sans aucune calorie (sans sucre notamment)
  • Le faire tous les jours pour enclencher la perte de poids mais si tu veux expérimenter, commence par 1 jour et si ça te convient continue.
  • Manger de manière équilibrée pendant les périodes d’alimentation : protéines animales et végétales, féculents, légumes, des bonnes graisses, fruits et éviter les aliments transformés

Voilà rien qu’avec ça, tu peux déjà devenir quelqu’un de nouveau.

Si tu sens que cette méthode est faite pour toi ou si tu as déjà essayé la méthode mais que tu n’as pas eu les résultats que tu attendais, j’ai créé une formation sur le jeûne intermittent dans laquelle je te partage tous mes conseils pratiques issus de mes 3 ans d’expérience sur le jeûne intermittent. Je te parle aussi des principaux blocages que tu peux rencontrer et qui te freinent dans ta progression, les choses auxquelles il faut faire attention et les erreurs à ne pas faire

Et surtout j’amplifie le pouvoir de cette méthode avec des techniques avancées de naturopathie que j’ai testées notamment sur certains de mes coachees pour qui le jeûne intermittent seul n’était pas suffisant et le résultat est bluffant : le premier a perdu 5 kg en 2 semaines et le second 8 kg en 2 mois.

Tu n’as plus qu’à cliquer sur ce lien dans la description pour t’inscrire et découvrir les premiers chapitres de la formation.

Nicolas Legrand


Je suis coach en mouvement naturel (méthode Movnat Level 2) et conseiller en hygiène de vie (formation de Naturopathie Appliquée pour Professionnels et Particuliers à l'institut PranaHVital) Je suis passionné par le lien qui existe entre l'énergie vitale développée et les performances exceptionnelles que l'on peut obtenir dans tous les compartiments de sa vie.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez gratuitement mes conseils par email *

En saisissant votre adresse email, vous acceptez de recevoir gratuitement mes conseils ainsi que mes offres commerciales.


Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers. Vous pouvez vous désinscrire en 1 clic depuis n'importe lequel de mes emails.

>